Variole simienne: la vaccination est recommandée à l’approche de Fierté Montréal

La métropole avait maintenant 290 cas confirmés de variole simienne. La Santé publique vise un objectif de 25 000 personnes vaccinées. (Graham Hughes | La Presse canadienne)

La santé publique de Montréal demande aux personnes de la communauté LGBTQ+ de se faire vacciner contre la variole simienne, à l’approche du début des festivités de Fierté Montréal.

À ce jour, 13 250 personnes ont été vaccinées contre ce virus qui a fait son apparition il y a environ trois mois, et qui touche majoritairement les hommes ayant eu des relations sexuelles avec d’autres hommes.

La Dre Mylène Drouin, directrice de la Santé publique de Montréal, a affirmé jeudi en point de presse que la métropole avait maintenant 299 cas confirmés de variole simienne.

La Santé publique vise un objectif de 25 000 personnes vaccinées.

À lire également:

Le directeur général de Fierté Montréal, Simon Gamache, a affirmé travailler étroitement avec la Santé publique de Montréal. Il a rappelé que les communautés LGBTQ+ ne se sont pas rassemblées toutes ensemble depuis 2019, et que cette édition de Fierté Montréal est très attendue.

Le directeur général de REZO, Alexandre Dumont Blais, a invité tout le monde à discuter de cet enjeu avec son ou ses partenaires et à aller se faire dépister, en cas de besoin.

Il est possible de prendre rendez-vous sur Clic Santé. Une clinique mobile de vaccination sans rendez-vous a également été mise sur pied sur la rue Sainte-Catherine, dans le Village.