VIDÉO : Une manifestation anticapitaliste dégénère à Montréal

Une manifestation visant à dénoncer le capitalisme s'est terminée dans la casse hier soir au centre-ville de Montréal. 

Des manifestants masqués et habillés de noir ont vandalisé des commerces, des banques et des voitures de luxe. Le groupe s'était donné rendez-vous à 17h30 à la Place du Canada, à l'angle des rues Peel et Saint-Antoine Ouest. Le tout a dégénéré rapidement forçant le SPVM a déployé de nombreuses ressources sur le terrain. 

Une manifestation visant à dénoncer le capitalisme s'est terminée dans la casse hier soir au centre-ville de Montréal. 

Des manifestants masqués et habillés de noir ont vandalisé des commerces, des banques et des voitures de luxe. Le groupe s'était donné rendez-vous à 17h30 à la Place du Canada, à l'angle des rues Peel et Saint-Antoine Ouest. Le tout a dégénéré rapidement forçant le SPVM a déployé de nombreuses ressources sur le terrain.

CTV Montréal/Le propriétaire de cette voiture de luxe a sûrement regretté d'avoir stationné à cet endroit.

Par voie de communiqué, la Convergence des lutte anticapitalistes a dénoncé le forte présence policière. 

"Le dispositif policier inutilement disproportionné nous a empêchés de terminer notre trajet, générant colère et indignation. Des symboles du capitalisme et du colonialisme ont été légitimement pris pour cibles par des manifestant-e-s, comme Google, le Palais des congrès et plusieurs banques. Ensemble, nous leur avons prouvé que la peur doit changer de camp."

Deux policiers et un civil ont été blessés dans les escarmouches. Une seule arrestation a été effectuée. Un homme de 25 ans sera accusé d'agression sur un agent de police.