Les scientifiques peuvent maintenant manipuler le coronavirus à Québec

CKTB-News- Coronavirus

La région de Québec est maintenant dotée d'un laboratoire sophistiqué qui permet aux infectiologues de manipuler des pathogènes hautement transmissibles comme le coronavirus qui sévit en Chine.

Le Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval a investi 1,8 million de dollars pour aménager son nouveau labo de niveau de confinement de type 3.

Le local a une pression négative pour empêcher que l'air ne s'échappe. Les chercheurs doivent aussi suivre un protocole de sécurité très stricte pour y avoir accès et enfiler une combinaison hermétique.

Avec l'émergence fréquente de nouveaux virus, comme on a pu le voir dans l'actualité au cours des dernières années, il demeure crucial de se doter d'outils de cette ampleur, dans une optique de prévention et d'action rapide en matière de santé publique. »

- Danielle McCann, ministre de la Santé

Les chercheurs québévois pourront notamment travailler sur des vaccins contre toutes les sortes d'agents infectieux qui ont le potentiel de causer une pandémie.

L'ensemble des virus influenza aviaires ou la tuberculose font partie de la liste.