Pourquoi le 15 novembre est une date importante dans l’histoire du rock

joplin

C’est le 15 novembre et voici quelques raisons pourquoi cette date est importante dans l’histoire du rock :

- En 1987, Dire Straits devient le premier groupe à vendre plus de trois millions de copies d'un album au Royaume-Uni. Brothers in Arms donne cinq singles à atteindre le top 40, dont "Money for Nothing", "Walk of Life", "So Far Away" et "Your Latest Trick". L'album est le huitième album le plus vendu de l'histoire des palmarès britanniques.

- En 1969, Janis Joplin est arrêtée pendant un spectacle à Tampa après avoir insulté un policier et avoir dit des obscénités. Elle était fâchée que la police soit entrée dans la salle de spectacle pour ramener les fans à leurs sièges. Après avoir quitté la scène, elle aurait traité un détective de “son of a bitch” et aurait dit qu'elle lui donnerait un coup de pied au visage. Elle a été libérée après avoir payé 504 $.

- En 1974, The Faces lance “You Can Make Me Dance, Sing or Anything,” qui deviendra le dernier single du groupe puisque Rod Stewart annoncera plus tard qu'il allait quitter le groupe.

- En 1990, David Bowie joue sur Broadway dans le rôle principal de la pièce The Elephant Man.

- En 1965, les Rolling Stones font leurs débuts à la télé américaine à l'émission de variété Hullabaloo sur la chaîne NBC. Ils jouent “Get Off of My Cloud.”

- En 1992, Ozzy Osbourne affirme que le spectacle à Costa Mesa en Californie serait son dernier. Il est accompagné sur scène par Tony Iommi, Geezer Butler et Bill Ward de Black Sabbath, dans une réunion émotive. Sans surprise, il sera convaincu plus tard de reprendre la scène. 

- En 1986, les Beastie Boys lancent leur premier album Licensed to Ill, qui devient le premier album rap à atteindre le sommet des palmarès.

- Et en 1988, Metallica entâme sa tournée And Justice for All à Toledo en Ohio, avec Queensryche en ouverture. 

Et voilà ce qui est arrivé en date d’aujourd’hui dans l’histoire du rock.

Article original Why November 15th Matters in Rock History par Dave Basner pour iHeartRadio

Traduit par Pascal Vézina pour iHeartRadio