100 km de voies réservées : Geneviève Guilbault refuse de commenter

Genevieve Guilbault

La vice-première ministre Geneviève Guilbault refuse de se prononcer sur le projet de voies réservées révélé ce matin par Radio-Canada.

La CAQ aurait vraisemblablement l'intention d'investir 844M$ pour ajouter 100km de voies réservées sur quatre autoroutes et d'autres artères importantes.

En mêlée de presse plus tôt aujourd'hui, Mme Guilbault a simplement avancé que plusieurs annonces importantes sont prévues pour la région de Québec dans les prochaines semaines, mais que la pandémie force certains retards.

"On veut être capable de faire une belle annonce, convenablement instructive, imagée. On veut être capable de montrer aux gens exactement ce qu'on va leur proposer dans notre Capitale-Nationale, puis bien que le Teems, virtuel et compagnie aient de grandes vertus, ça a ses limites aussi." - Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale.

Selon elle, un tel projet ne menacerait pas l'éventuelle seconde phase du tramway.

Outre Henri-IV, Félix-Leclerc, Robert-Bourassa et Laurentienne,  le gouvernement Legault apporterait des modifications sur Charest, Pierre-Bertrand, Seigneuriale, Clémenceau et la 1ère avenue dans le but de faciliter les déplaccements des banlieues de Québec.

Aucune voie automobile ne serait retranchée.