2 000 personnes mises à pied par la Ville de Québec

services essentiels, ville de québec, coronavirus, covid-19, congédiements, labeaume, mises à pied, licenciements

La Ville de Québec met à la porte 2 000 personnes en raison de la pandémie du coronavirus. La totalité des employés non réguliers a reçu un avis de licenciement dans les derniers jours, ce qui représente 27% des effectifs.

Le maire Régis Labeaume explique que son administration n'avait pas les moyens de continuer à payer autant de personnes pour qu'elles restent à la maison, en raison des mesures de confinement imposées par le gouvernement jusqu'au 13 avril.

Ce sont des mesures drastiques. 2 000 personnes, c'est beaucoup de monde. Ce sont des gens qui étaient employés pour quelques heures ou à temps plein. En toute justice pour ceux et celles qui payent des taxes, on a pensé qu'on ne pouvait pas garder à l'emploi des personnes à qui on ne pouvait pas donner de travail. Nous sommes désolés et on espère pouvoir vous réembaucher quand nous remettrons en marche les services de la ville.

- Régis Labeaume, maire de Québec

Les postes touchés concernent tous les services de loisirs sur le territoire et ceux qui travaillaient sur le site d'Expocité. Le maire de Québec espère pouvoir recommencer à embaucher dès la fin de la crise sanitaire.

Les 5 300 fonctionnaires municipaux qui bénéficient d'un statut de permanent conservent leur poste. Du lot, 1 500 ont le matériel nécessaire pour faire du télétravail à partir de la maison.

En mode services essentiels

3 200 employés de la ville participent à l'effort pour maintenir les services essentiels. Dans la liste, on retrouve notamment la collecte des matières résiduelles, l'accès à l'eau potable, le déneigement et les services d'urgence (police et protection contre l'incendie).

Les parcs demeurent aussi ouverts à la population en accord avec la santé publique, mais l'utilisation des modules de jeux est interdite.

Québec n'est pas la seule à procéder à une vague de mises à pied.

Plusieurs municipalités ont annoncé aujourd'hui qu'elles basculaient en mode services essentiels, dont Lévis. Plus de 350 employés se retrouvent au chômage, mais aucun poste permanent n'est concerné.

Liste des services essentiels à Québec :

  • Services reliés au traitement et à la distribution de l'eau potable;
  • Services reliés au traitement des eaux usées;
  • Réparation et entretien essentiels des conduites d'aqueduc et d'égout;
  • Dégagement et réparation des bornes d'incendie;
  • Services reliés à la voie publique :
    • Sécurité du réseau routier;
    • Réparation de nids-de-poule dangereux;
    • Entretien des trottoirs prioritaires;
    • Pose et réparation de la signalisation et des feux de circulation;
    • Déneigement;
    • Nettoyage printanier nécessaire à la sécurité routière.
  • Entretien et réparation des véhicules et des équipements nécessaires au maintien des services essentiels;
  • Collecte et traitement des matières résiduelles;
  • Certaines réparations de bâtiments;
  • Services informatiques de soutien;
  • Services en matière d'habitation et de logement social;
  • Police;
  • Services de protection contre l'incendie;
  • 911;
  • Bureau de la sécurité civile et Organisation municipale de la sécurité civile;
  • Approvisionnement pour les services essentiels (exemple : fournitures à obtenir en urgence);
  • Certains services juridiques, par exemple le criminel;
  • Certains services des ressources humaines;
  • 311;
  • Certains services communautaires;
  • Inspections urgentes (bâtiment, environnement ou autres);
  • Service du greffe pour le soutien à certaines activités démocratiques;
  • Certaines activités de communication;
  • Centre de décision – direction générale;
  • Transport en commun RTC;
  • Toutes autres activités jugées essentielles selon la situation.