300$ pour avoir branché son cellulaire en conduisant

cellulaire au volant

Vous risquez une contravention chaque fois que vous branchez votre cellulaire pour le recharger en conduisant votre véhicule.

C'est ce que nous apprend Radio-Canada alors qu'un juge de la Cour municipale de Saint-Jérôme a confirmé une contravention de 300 dollars pour cette raison. L'automobiliste avait probablement bon espoir de faire annuler son amende comme aucune application n'était en marche.

Aidé du dictionnaire le Petit Robert, le magistrat Michel Lalande argue que le terme « faire usage » employé dans le Code de la sécurité routière s'applique à un appareil intelligent, même lorsque celui-ci est éteint.

Il ajoute que le gouvernement devra préciser la loi puisqu'elle laisse place à beaucoup d'interprétations.

Ce que dit la loi au Québec : « Il est interdit à tout conducteur d’un véhicule routier de faire usage d’un téléphone cellulaire ou de tout autre appareil portatif conçu pour transmettre ou recevoir des informations ou pour être utilisé à des fins de divertissement, ou de faire usage d’un écran d’affichage. […] Le conducteur du véhicule routier qui tient en main, ou de toute autre manière, un appareil électronique portatif est présumé en faire usage. »