7M$ réclamés à un Québécois pour une cryptomonnaie frauduleuse

cryptomonnaies550

Un homme d'affaires de Québec est soulagé de 7 millions de dollars américains pour avoir trompé de nombreux investisseurs avec le lancement d'une cryptomonnaie frauduleuse.

Dominic Lacroix, 37 ans, était dans la mire de l'Autorité des marchés financiers depuis juillet 2017. Il a fait l'objet de plusieurs ordonnances de blocage de ses avoirs depuis.

C'est finalement un tribunal new-yorkais qui a rendu un jugement contre le Québécois au nom des autorités boursières américaines.

Lacroix a aussi été forcé de s'engager à ne plus occuper de poste d'administrateur pour une compagnie cotée en bourse.

Il aurait récolté illégalement 15 millions de dollars auprès de milliers d'investisseurs du Québec, mais d'autres se sont aussi fait avoir à l'étranger.

Une cryptomonnaie, dite aussi cryptoactif, cryptodevise, monnaie cryptographique ou encore cybermonnaie, est une monnaie émise de pair à pair, sans nécessité de banque centrale, utilisable au moyen d'un réseau informatique décentralisé.

Wikipedia 

Les 16 000 personnes flouées sauront d'ici 2 mois quand ils pourront revoir la couleur de leur argent.

Le Soleil explique que la date du 22 novembre a été réservée en Cour supérieure pour faire le point avec les victimes.

Impossible pour l'instant d'avancer quel pourcentage des sommes volées seront remboursées.