Attaque au sabre: l'orientation finale remise au 18 juin

Un suspect dans la vingtaine a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche dans le Vieux-Québec. Il aurait fait deux morts et cinq blessés au moyen d'une arme blanche.

Le dossier de l'auteur présumé de l'attaque au sabre dans le Vieux-Québec était de retour en cour, ce matin. L'avocat de Carl Girouard a demandé un report au 18 juin pour l'orientation finale.

Me Pierre Gagnon compte ainsi terminer l'analyse de l'imposante preuve déposée et c'est à ce moment, par exemple, qu'une enquête préliminaire pourrait être demandée ou qu'un plaidoyer de culpabilité pourrait être enregistré.

Pour une raison qui n'a pas été précisée, l'accusé de 24 ans comparaissait quant à lui à partir de l'infirmerie du centre où il est détenu.

Le 31 octobre, Girouard, armé d'un sabre japonais, s'en serait pris à des passants choisis au hasard dans le Vieux-Québec. Deux personnes sont décédées et 5 autres ont été blessées gravement.