Boulevard Kennedy: les commerçants s'opposent au changement de nom

Marie-Josée Morency, Chambre de commerce de Lévis

La grande majorité des commerçants établis sur le boulevard Président-Kennedy, à Lévis, sont contre l'idée d'un changement de nom.

Un sondage de la Chambre de commerce de Lévis révèle aujourd'hui que 78% s'y opposent, pour différentes raisons.

85% d'entre eux estiment qu'ils subiraient au moins un impact négatif tels que la confusion au sein de leurs clientèles, l'obligation de modifier leurs adresses et papeterie ou des impacts financiers.

Bien qu'elle soit d'avis que la mémoire des personnalités importantes de Lévis doive être soulignée, la Chambre de commerce croit que ce devrait être fait d'une autre façon.

"Nous sommes en accord avec le fait de pouvoir honorer des personnalités publiques marquantes pour la communauté de Lévis. Cependant, les impacts négatifs évoqués par les entreprises situées sur le boulevard Président-Kennedy nous démontrent bien que de modifier le nom d’une artère commerciale aussi névralgique n’est pas la solution à privilégier"- Marie-Josée Morency, directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis

Au total, 125 entreprises ont été sondées par la Chambre de commerce de Lévis.

Rappelons que la famille de l'ancien maire Jean Garon réclame depuis plusieurs années que le boulevard Kennedy soit rebaptisé en son honneur. 

La Ville de Lévis a toutefois plutôt proposé trois autres scénarios pour lui rendre hommage. Ceux-ci ont tous été refusé par la famille, qui considère que ces suggestions ne sont pas à la hauteur de la contribution de M.Garon à l'histoire de Lévis.