Chasse à l'homme : fausse alerte au parc des Chutes à Lévis

Alerte Amber 9 juillet

La traque de Martin Carpentier s'est déplacée momentanément au parc des Chutes-de-la-Chaudière ce matin à la suite d'une information qui s'est finalement avérée non-fondée.

Plusieurs autopatrouilles de la Sûreté du Québec ont quitté en trombe vers 9h00 en direction de l'endroit où est érigé le mémorial en hommage aux deux fillettes retrouvées sans vie samedi.

Le parc a été évacué le temps de localiser un homme aperçu dans les bois. Ce dernier ne correspond pas à la description du père de 44 ans recherché depuis 7 jours.

Devant l'impasse des recherches qui piétinnent, la Sûreté du Québec a modifié sa stratégie de communication. 

Le corps policier provincial ne répond plus aux questions des médias à qu'il y ait de nouvelles informations.

Les fouilles se poursuivent sur un périmètre de 50 kilomètres carrés dans la zone où les corps des deux soeurs ont été découverts.

Martin Carpentier, 44 ans, n'a pas été vu depuis maintenant une semaine après un mystérieux accident sur l'autoroute 20.

La SQ n'écarte plus la possibilité qu'il ait fui le secteur ce qui expliquerait pourquoi l'avion muni d'une puissante caméra thermique ne l'a pas localisé malgré plusieurs jours à survoler le secteur.