Congé noir sur les routes du Québec

Ambulance

Au moins 10 personnes ont perdu la vie sur les routes du Québec durant la longue fin de semaine de la Fête du Travail. 

Le dernier accident majeur est survenu hier en fin d'après-midi à Ascot Corner en Estrie. 

Un violent face à face sur la route 112 a fait 2 morts et 2 blessés graves. 

À Québec, une piétonne de 78 ans a été tuée dimanche soir par un véhicule sur le chemin Sainte-Foy.

La victime a été happée vers 20h45 tout juste en face de l'hôpital Saint-Sacrement. Rien ne laisse croire qu'il y aura un élément criminel en cause selon le Service de police de la ville de Québec.

Deux décès en VTT

Deux familles de la région ont aussi été secouées par des tragédies impliquant des véhicules tout terrain dans les derniers jours.

Mélanie Paquette-Landry, de Québec, a succombé à ses blessures après avoir perdu le contrôle de son engin samedi lors d'une randonnée sur un sentier de la Côte-Nord.

La maman de 28 ans était accompagnée de son fils de 4 ans qui a aussi été transporté à l'hôpital. Heureusement, sa vie ne serait pas en danger.

Quelques heures plus tard, une résidente de Lévis a péri à son tour dans une embardée mortelle à la suite d'un virage brusque dans le secteur de Témiscouata-sur-le-Lac.

Son VTT a effecté plusieurs tonneaux blessant sérieusement sa passagère.

Dans les deux drames, aucun des passagers ne portait un casque.

Il brûle une rouge et perd son pied

Mentionnons par ailleurs que le non-respect d'un feu de circulation aura coûté un pied à un motocycliste dans la nuit de dimanche à lundi à Québec.

La victime a été violemment happée par un véhicule après avoir brûlé un feu rouge au coin de la 76e rue et du boulevard Henri-Bourassa.

L'homme a eu une partie d'une jambe sectionné dans la collision qui s'est produite vers 1h00 du matin.