COVID-19: L'industrie québécoise des expositions réclame sa relance

Point de presse, APEQ

L'Association des professionnels en exposition interpelle les deux paliers de gouvernement pour obtenir la réouverture des salons à travers la province.

Le regroupement souhaite être distingué des congrès et autres événements touristiques et espère une relance dès septembre.

Le président Dominique Gagnon précise que les visiteurs des salons ne s'y rendent pas pour socialiser, mais pour acheter, au même titre que dans les centres commerciaux.

L'annulation de chaque événement d'affaires représente ainsi des pertes financières majeures et définitives pour les organisateurs et participants.

M.Gagnon ajoute qu'un salon est en mesure de contrôler le nombre de visiteurs et de mettre en place un circuit à sens unique, permettant de rencontrer les normes de la Santé publique.

Depuis le début de la crise de la COVID-19,  225 expositions ont été annulées.

2000 événements d'affaires génèrent plus de 100M$ par année en retombées directes à travers la province.