COVID-19 : La région de Québec peut faire mieux

COVID-19 image 1

La courbe de COVID-19 dans la Capitale-Nationale se maintient sous la barre des 100 nouveaux cas quotidiens, avec 82 rapportés aujourd'hui. Il n'est toutefois pas question pour le moment de faire passer la région en zone orange.

Le ministre de la Santé Christian Dubé maintient que la région est un exemple à suivre pour le respect des mesures sanitaires depuis son passage en zone rouge, ce qui lui a permis d'améliorer sa situation.

Il estime tout de même qu'il faudra poursuivre les efforts avant d'envisager de changer de palier d'alerte.

"On a bien dit que pour que des zones puissent diminuer de niveau, bien faut que ce soit sur un certain nombre de semaines parce que le fameux virus, il disparaît pas du jour au lendemain . Québec s'est améliorée, on va présenter des courbes dans les prochains jours pour encourager les gens, mais on jouera pas au yoyo." - Christian Dubé, ministre de la Santé.

DES PARTYS CAUSENT DES ÉCLOSIONS EN CHAUDIÈRE-APPALACHES

En Chaudière-Appalaches, 69 nouveaux cas sont rapportés aujourd'hui, mais aucun nouveau décès. 

La situation continue par ailleurs de s'améliorer à l'Hôtel-Dieu de Lévis, où l'on recense actuellement un total d'une trentaine de cas actifs.

Toutefois, trois soirées d'Halloween sont associées à une vingtaine de cas confirmés dans la région au cours des derniers jours.

Neuf personnes, dont plusieurs adolescents, sont en effet tombées malades après avoir participé à un seul événement privé, selon le Journal de Québec.

L'impact se fait sentir jusque dans les écoles, où des classes ont dû être placées en isolement par mesure préventive.

Au chapitre provincial, le plus récent bilan fait état de 1 169 nouveaux cas et de 15 nouveaux décès.
On note une hausse de 13 hospitalisations en 24 heures, pour un total de 540, dont 76 sont actuellement aux soins intensifs.
21 215 prélèvements ont été réalisés dans la journée du 7 novembre.