Élection 2021: le maire Lehouillier prendra les Fêtes pour réfléchir

Gilles Lehouillier

Même s'il dresse un bilan des plus positifs de ses réalisations des trois dernières années, le maire de Lévis n'est pas prêt à confirmer qu'il sollicitera un troisième mandat.

Gilles Lehouillier compte prendre la période des fêtes pour compléter sa réflexion avant de faire connaître sa décision. Selon lui, plusieurs éléments doivent absolument être rencontrés avant de se lancer dans une nouvelle campagne.

"Tant qu'à moi, il y a 3 ingrédients essentiels : le premier, c'est la passion. Si tu n'es pas passionné, tu vas faire le strict minimum. Le deuxième, c'est la capacité de pratiquer un leadership d'ouverture avec nos voisins, avec le milieu lévisien. Le dernier point, c'est la santé. J'ai repris l'entraînement, un petit régime de temps en temps, parce que la politique municipale est très exigeante." - Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Il précise ne pas avoir encore discuté avec son équipe de la possibilité de lui trouver un successeur, dans le cas où il se retirerait, mais dit ne pas faire partie de ceux qui se croient irremplaçables.

Philosophe, M.Lehouillier rappelle que c'est son équipe qui est venue le recruter pour un premier mandat en 2013 et que le même travail sera probablement fait auprès de quelqu'un d'autre s'il choisi de se retirer.

La prochaine élection municipale aura lieu le 7 novembre 2021.

LA PRESQUE TOTALITÉ DES ENGAGEMENTS RÉALISÉS

Le maire Gilles Lehouillier dresse un bilan très positif des trois dernières années à la tête de la Ville de Lévis, avec un taux de réalisation des engagements évalué à 90%.

Il évoque notamment les améliorations apportées aux voies de circulation, parmi lesquelles la première phase du prolongement de St-Omer, la réfection de l'échangeur Lagueux et l'élargissement de l'autoroute 20 entre Charny et St-Jean-Chrysostome.

M.Lehouillier souligne par ailleurs les bonifications au système de transport collectif, incluant l'obtention d'un engagement de Québec pour la construction du tunnel Québec-Lévis.

Des investissements majeurs ont également été faits depuis 2017 pour l'aménagement de parcs urbains, la construction d'un pavillon de service au Quai Paquet et le réaménagement du secteur de la Traverse, ainsi que pour l'entretien et la réfection des rues et trottoirs.