ENTREVUE : Une futur usine de production de cannabis à Stoneham inquiète les citoyens

Cannabis

Une cinquantaine de citoyens de Stoneham ont démontré leurs inquiétudes lors d'une séance d'information sur le potentiel projet de l'usine FUGA Cannabis à Stoneham

Si tout fonctionne, une première pelletée de terre pour cette usine de microproduction de cannabis serait prévue au printemps prochain le long du Boulevard Talbot Nord.

Lors de cette rencontre, les inquiétudes évoquées par les citoyens étaient notamment tournées vers les émanations d'odeur et sur la hausse du taux de criminalité dans le secteur.

Le promoteur, Philippe Laperrière, a indiqué que sa futur entreprise respecte le cahier de charge de Santé Canada qui est très exigeant concernant la cohabitation.

Il s'agrait également d'une très petite usine qui produirait annuellement 600kg de cannabis uniquement thérapeutique pour le moment.

Avec notre microproduction, on va produire un très petit volume de cannabis, c'est presque artisanal - Philippe Laperrière, promoteur FUGA Cannabis

La Ville derrière le projet

La Ville de Stoneham semble appuyer l'implantation de cette usine puisque le maire Claude Lebel a apporté des spécifications aux réglements de zonage pour permettre ce genre de construction sur les terrains prisés par le promoteur.

D'une autre part, M. Laperrière souhaite aussi devenir un bon citoyen corporatif pour la ville.

1% des revenus bruts va être remis à la communauté de Stoneham - Philippe Laperrière, promoteur FUGA Cannabis

L'administration publique tiendra le vote concernant l'adoption du projet au prochain conseil municipal.

Si l'usine voit le jour, une dizaine d'emplois serait créée. 

L'usine FUGA Cannabis est évaluée à des investissements de 4 millions $.

LE MEETING : Pour écouter l'entrevue avec le promoteur Philippe Laperrière, c'est ici.