Espaces bleus: Québec lance un réseau de musées

Photos d'époque

Le gouvernement du Québec annonce la création des Espaces bleus, un réseau de musées visant à mettre en valeur l'histoire et les personnalités marquantes de chacune des régions.

Ces musées prendront place dans des bâtiments patrimoniaux et de nouveaux bâtiments et serviront à la fois de lieux d'exposition et de diffusion.

Le projet de la CAQ prévoit également que les différents sites seront dotés d'un café proposant des produits locaux.

"On veut des expositions excitantes, notamment pour les jeunes. On veut redonner vie à nos grandes réussites historiques. On veut faire le lien entre nos héros du passé et ceux du présent. Et on veut que ça touche l'ensemble des Québécois."  - François Legault, premier ministre du Québec. 

C'est le Musée de la Civilisation qui sera en charge du contenu des expositions de chacun des Espaces bleus.

À Québec, le Petit Séminaire de Québec a été choisi et sera le premier à accueuillir des visiteurs, à l'automne 2022. Le maire de Québec Régis Labeaume applaudi la place qui sera faite au volet scientifique.

"La Ville de Québec contribuera principalement au volet scientifique de la région de la Capitale-Nationale. Nous souhaitons soutenir et préparer une relève qui fera rayonner l'expertise, les compétences et l'innovation québécoises. Le volet consacré aux sciences est donc une grande étape de sensibilisation et de familiarisation qui aidera à stimuler l'intérêt pour ce domaine chez nos générations futures." -Régis Labeaume, maire de Québec.

La Ville de Québec investit d'ailleurs une somme de 2,5M$ dans le projet, alors que l'investissement du gouvernement totalise 259M$.