Fermeture du magasin Laliberté

Laliberté

L'immeuble qui abrite l'institution a été vendue il y a plusieurs mois et personne ne s'est manifesté pour racheter l'entreprise.

La copropriétaire Lucie Morisset, membre de la famille qui a repris le flambeau du clan Laliberté en 1950, affirme que le magasin cessera ses activités d'ici décembre. 

Laliberté a été fondé en 1867 et a été reconnu pendant des décennies pour son atelier de fourrures. Même si les affaires allaient plutôt bien ces dernières années malgré les défis importants dans le commerce au détail, la direction souhaite passer à autre chose faute de relève pour reprendre l'entreprise.