Grève chez Olymel : 100 000 porcs en attente

Cochons

Les employés de l'usine Olymel de Vallée-Jonction ont manifesté à Québec, hier matin.

En grève depuis plus de deux mois et demi, ils réclament un retour à la table des négociations.

Ce sont en effet plus de 100 000 porcs qui attendent d'être abattus et les producteurs craignent de devoir recourir à l'euthanasie si aucune entente n'est conclue d'ici trois ou quatre semaines.

Les prochaines rencontres prévues doivent avoir lieu dans deux semaines.

La question des salaires demeure le principal point d'achoppement.