Il n'y a plus de logements sociaux disponibles à Québec

A louer

La Ville de Québec manque de logements sociaux. La liste de disponibilité est complètement épuisée alors qu'au moins 2 000 familles sont admissibles à un logement subventionné sur le territoire.

Le marché de l'habitation se porte bien à Québec, mais la situation demeure critique pour les familles à plus faibles revenus qui se cherchent un toit. 

Le maire Régis Labeaume annonce que la ville est sur le point de frapper un mur alors que le nombre d'habitations disponibles consacrées aux projets de logements sociaux et abordables d'ici la fin de l'année est «à zéro».

Les 511 unités du programme AccèsLogis ont été réservées dès les premiers jours de l'année. C'est pourquoi il relance le gouvernement sur la nécessité d'augmenter le budget destiné aux logements sociaux.

Le maire Labeaume note qu'il faut compter en moyenne deux ans entre l'attribution de l'unité et sa construction. Le statu quo va créer un vide difficile à rattraper si rien ne change.

On vous avait dit dans quelques mois on va frapper le mur. On est en train de la frapper. On n'en a plus de disponible. Même si le marché va bien en général à Québec, une partie de la population a besoin de logements sociaux.

- Régis Labeaume, maire de Québec

La VIlle de Québec demande au gouvernement provincial de subventionner 500 logements sociaux par année.

Record de mises en chantier 

L'achat d'une maison demeure somme toute abordable à Québec en comparaison des autres métropoles canadiennes. Le prix moyen de revente de l'unifamiliale est de 307 000 $ contre 507 000 $ à Montréal et de 1,1 million de $ pour la même résidence à Toronto. 

 

Ville de Québec

 

Étonnamment, le revenu personnel par habitant est quasi identique dans les trois villes alors qu'il oscille entre 49 800 $ et 53 200.

 

Ville de Québec

 

La ville enregistre aussi un nombre record de mises en chantiers avec 2 190. C'est 10% de plus qu'à la même période l'an dernier et 35% en comparaison à 2019.

80% des unités construites sont des appartements locatifs. Un quatre et demi se loue en moyenne 875 $ par mois, mais la valeur du bail varie beaucoup d'un arrondissement à l'autre.

Accès-Famille bonifiée

Pour compenser la hausse de la valeur des résidences, la ville bonifie son programme Accès-Famille qui facilite l'achat d'une première maison pour une famille qui combine un revenu de moins de 120 000 $.

Le plafond du coût maximal de l'habitation sera remonté de 300 000 $ à 330 000 $ à compter de septembre.

Le programme permet de payer la mise de fond de 5,5% sous forme de prêt remboursable au moment de la vente ou à la fin de l'amortissement sur 25 ans.

564 familles en ont bénéficié depuis 2015.