L'Aéroport de Québec sera désertique en 2021

Aéroport de Québec, aéroport international Jean-Lesage

L'Aéroport international Jean-Lesage de Québec s'attend à une autre année de vache maigre en 2021.

Les 100 000 voyageurs espérés représentent à peine 5% de l'achalandage de 2019 enregistré avant la pandémie, selon le Journal de Québec.

Dans son bilan financier révélé hier, la direction calcule qu'il faudra compter au moins cinq ans avant de retrouver le plateau des 1,7 million de clients par année.

L'Aéroport international Jean-Lesage a enregistré des pertes de 26 millions de dollars en 2020. Une cinquantaine de travailleurs ont aussi perdu leur emploi depuis le début de la pandémie.