La CAQ ne veut plus de casino à Québec, Charlevoix soulagée

Loto-Québec

Le gouvernement Legault assure qu'il n'a pas l'intention de transformer le Salon de jeux de Québec en casino.

La possibilité de le déménager dans un secteur moins défavorisé demeure néanmoins un scénario possible.

Les élus de Charlevoix réclamaient des réponses depuis des semaines alors qu'une étude est entre les mains du ministre des Finances.

Selon une étude commandée par La Malbaie, l'arrivée d'un casino aurait occasionné des pertes de 13 millions par années en retombées dans Charlevoix.

L'idée d'un casino n'est toutefois pas totalement dissipée dans la capitale puisque la nation huronne-wendate caresse l'idée d'en construire un.

Selon le Journal de Québec, Wendake shouhaite implanter une maison de jeu sur les terrains convoités de la Défense nationale derrière les centres commerciaux à Sainte-Foy.

Il s'agirait d'une nouvelle source de revenus fort appréciable pour la nation autochtone qui est en croissance.

Reste à savoir qui deviendra propriétaire de 1,3 million de pieds carrés rendus disponibles puisque la Ville de Québec désire aussi en faire l'acquisition.