La Davie proposera un nouveau modèle de frégate

Chantier DAVIE belle

Le chantier maritime Davie estime que les navires de guerre traditionnels sont désormais dépassés et a en tête une solution plus économique pour les contribuables canadiens.

L'entreprise de Lévis a l'intention de proposer au fédéral d'intégrer à sa Stratégie nationale de construction navale un nouveau modèle de frégate moins militaire, selon le Journal de Québec.

À 850 millions de dollars la pièce, le G-LAM permettrait surtout au gouvernement d'économiser des milliards en ce temps de pandémie.

Les plans du navire de 180 à 190 mètres comprend une coque brise-glace, un espace-hôpital et une zone d'atterrissage pour hélicoptère. Il pourrait être un complément intéressant à une flotte de navire de combat pour des missions humanitaires.

Si Ottawa approuve, le contrat pourrait fournir du travail à 500 personnes au chantier Davie.

Rappelons que l'actuel contrat de remplacement de 12 frégates et 3 contre-torpilleurs est évalué à au moins 26 milliards de dollars.