La GRC stoppe un amateur d'armes prohibées

Police GRC (CFRA)

Un individu de 47 ans de L'Ancienne-Lorette a été arrêté, vendredi, au terme d'une importante opération dirigée par la GRC. Des accusations de possession de dispositifs prohibés et d'entreposage négligent d'une arme à autorisation restreinte doivent être portées. 

Le dossier de Karl Maheux pourrait toutefois s'alourdir, lui qui a été libéré sous promesse d'être de retour en cour le 19 mars prochain.

Les policiers se sont présentés chez lui le vendredi 5 février en après-midi, après que l'Agence des Services Frontaliers ait intercepté un colis lui étant destiné et contenant un silencieux pour arme à feu.

Lors de la perquisition à sa résidence, ils ont découvert un impressionnant butin incluant une dizaine de bombes artisanales, une substance réactive et plusieurs produits chimiques, incluant du nitrate de potassium, des armes à feu de divers calibres, des silencieux et des chargeurs.

Une très grande quantité de munitions et des armes prohibées, dont des armes blanches du type poings américains, ont aussi été découvertes.

La Sûreté du Québec, la police de Québec ainsi que le Service des incendies de Québec ont participé à l'opération. Plusieurs résidences ont dû être évacuées en raison des risques d'explosion.