La police retourne sur le terrain pour retrouver Anthony Boucher

Anthony Boucher, disparition, poste de commandement mobile, SPVQ

La police déploie pour une seconde fois en quelques jours un poste de commandement mobile dans le but de retrouver Anthony Boucher à Québec. La famille du jeune de 19 ans est sans nouvelles depuis vendredi matin et elle craint pour sa sécurité.

Les enquêteurs du SPVQ seront installés toute la journée dans le stationnement du Centre communautaire Michel-Labadie, situé au 3705, avenue Chauveau dans l'espoir de faire progresser l'enquête. L'unité de soutien et de recherche et l'unité canine participent aussi aux efforts de recherches.

En parallèle, le service de police demande aux citoyens du secteur de vérifier « sur leur terrain et autour de leur résidence » et de lui transmettre tout indice qui pourrait permettre d'élucider la disparition.

Un premier poste de contrôle mobile a été déployé samedi dans le secteur industriel, à l’ouest de Jean-Talon.

Anthony Boucher a été vu pour la dernière fois au moment où il quittait son domicile de l'arrondissement Saint-Émile. Il se déplacerait à pied et pourrait utiliser le transport en commun.

Sa famille a des raisons de craindre pour sa sécurité et sa santé.

Voici sa description :

5’9’’ (1,78 m)    
123 lb (56 kg)    
Cheveux bruns courts    
Yeux bruns    
Porte des lunettes de vue    
Cicatrice d’environ un centimètre entre les yeux    
Pourrait porter un manteau en nylon noir « The North Face » et des espadrilles noires de pointure 8      

Les citoyens doivent composer le 911 s'ils l'aperçoivent. Ils peuvent communiquer toute information de façon confidentielle au 418 641-AGIR (2447) ou bien composer le 1 888 641-AGIR pour les gens à l’extérieur de la ville de Québec.