La santé publique ferme un concessionnaire de Val-Bélair

Kia Val-Bélair

Le concessionnaire KIA de Val-Bélair est visé par une ordonnance de fermeture en raison d'une éclosion de cas de COVID-19.

Au moins 12 personnes seraient touchées et les personnes qui auraient visité le commerce au cours des derniers jours sont invitées à surveiller d'éventuels symptômes et à ne pas hésiter à se faire dépister.

Par voie de communiqué, la direction confirme avoir reçu un avis de la Santé publique à 8h15 ce matin, lui imposant une fermeture d'une durée de 7 jours, en raison d'employés symptômatiques.

Elle précise que le département des ventes était déjà fermé depuis jeudi dernier, au moment de la mise en place des mesures spéciales d'urgence. Le département du service devait quant à lui fermer ses portes vers la fin de l’avant-midi, aujourd’hui.

"Depuis les tout débuts de la pandémie nous avons mis de l’avant une multitude de protocoles, tels que recommandés par la Santé publique, afin de préserver au maximum la santé de nos clients et de nos employés." - la direction de Kia Val-Bélair.
 

La Santé publique a le pouvoir de fermer tout commerce qui ne maintiendrait pas les mesures sanitaires nécessaires pour contrer la propagation du virus auprès de ses clients et employés.

La semaine dernière, la santé publique ordonnait une fermeture pour la première fois, à la suite d'une éclosion au Méga Fitness Gym maintenant associée à plus de 400 cas.