La Ville de Québec limite l'utilisation de l'eau potable

Piscine

Le temps très chaud et les faibles précipitations des dernières semaines forcent la Ville de Québec à limiter la consommation de l'eau potable sur son territoire.

La restriction vise notamment l'utilisation de l'eau potable pour le nettoyage d'un véhicule ou d'un stationnement, l'arrosage des pelouses et le remplissage des piscines. 

Le maire de Québec fait valoir qu'il en va de la préservation des réserves d'eau de la Ville.

" En raison du manque de pluie, le niveau de l'eau dans les rivières est très bas. Afin de prévenir des difficultés d'alimentation en eau brute, nous devons absolument réduire notre consommation collective dès aujourd'hui. C'est pourquoi la Ville décrète l'interdiction des usages extérieurs d'eau potable et j'appelle à la bonne collaboration des citoyens ". - Régis Labeaume, maire de Québec.


Les citoyens surpris à enfreindre l'interdiction recevront d'abord un avis, mais s'exposent à une amende de 150$ à 1000$ en cas de récidive.

Certaines exceptions seront toutefois permises, comme arroser les jardins, boîtes à fleurs et plates-bandes, mais en soirée uniquement.

L'arrosage d'une nouvelle pelouse, selon les heures prévues, sera également autorisé. Ce sera aussi le cas du remplissage d'une nouvelle piscine pour la mise en forme et le maintien de la toile, jusqu'à un maximum de 30 cm dans la partie la moins profonde.

Par ailleurs, comme la région est touchée par un avis de chaleur accablante, il est autorisé d'utiliser l'eau potable pour se rafraichir, à condition de le faire dans une quantité et une durée raisonnables.

Ces mesures sont en vigueur jusqu'à nouvel ordre.