Le FEQ ne recevra pas le financement habituel de la Ville cette année

Régis Labeaume

Le Festival d'été ne recevra pas cette année le financement habituel accordé par la Ville de Québec. Au total, 16 événements sont rejetés, notamment en raison de l'impossibilité de respecter les règles sanitaires.

Les promoteurs ont été informés en février dernier des conditions auxquelles ils devaient se soumettre. La Ville précisait alors qu'elle n'investirait pas dans un événement en tout ou majoritairement virtuel, dans un événement commercial ou encore à haut potentiel de risque ou d'annulation.

Les événements touchés sont le BBQ Fest de Québec, Canada en fête, Envol et Macadam, Féria, Festibière, le Festival de cinéma de la ville Québec, le Festival des arts de la rue de Québec, le Festival Folk Expression, le Festival OFF de Québec, le Festival POP numériQC, la Foire écosphère, le Grand Prix Cycliste de Québec, Québec Singletrack Expérience, le Marathon Beneva de Québec et  St-Roch XP.

Quand au Festival d'été de Québec, le maire Régis Labeaume a précisé que la Ville se penchait sur d'autres options que sa forme habituelle.

Le retrait de ce financement permet la récupération d'une somme totale de 2,8M$.

Malgré cela, un budget de 4M$ est prévu pour la tenue d'une vingtaine de grands événements qui viendront animer le territoire de la Ville dans les prochains mois, selon des règles strictes. Ceux-ci seront dévoilés dans les prochaines semaines.

Le maire de Québec Régis Labeaume maintient que plus que jamais, il faut miser sur le retour du tourisme et sur le retour de la clientèle dans la Ville.

"Faut qu'il y ait du monde qui mange dans les restaurants, faut que du monde couche dans les hôtels. Pis si c'est pas cette année, parce que là, il y a urgence. Faut que ce soit nucléaire, cette affaire-là. Il y a urgence, faut que ce soit maintenant. Le meilleur service qu'on peut rendre à l'industrie du tourisme, c'est de leur amener des clients." - Régis Labeaume, maire de Québec.