Le lac Saint-Charles contaminé par des microplastiques

eau potable

Le lac Saint-Charles ne fait pas exception aux autres grands plans d'eau alors que la présence de microplastiques a été détectée pour une première fois.

Selon Radio-Canada, les échantillons recueillis en 2017 contiennent une concentration équivalente à 19 particules pour 200 litres d'eau.

L'Organisation mondiale de la santé estime que la présence de microplastiques dans l'eau potable n'est pas dangereuse, mais que les avis pourraient changer au rythme où ils les quantités s'accumulent.

L'étude présentée par l'Association pour la protection de l'environnement du lac Saint-Charles identifie plusieurs origines de contamination, dont le rejet des usines de traitement de l'eau utilisée pour le lavage, le ruissèlement et l'érosion.

Le lac Saint-Charles est la principale source d'eau potable de la Ville de Québec.