Le maire de Lévis demande la réouverture des restaurants

Gilles Lehouillier

Le maire de Lévis plaide pour la réouverture des restaurants, à partir de la date butoir du 28 octobre.

Gilles Lehouillier propose en contrepartie que les autorités se montrent encore plus sévères et intransigeantes envers les commerçants qui ne feront pas respecter les consignes sanitaires.

Le politicien ne pense pas que le semi-confinement imposé jusqu'à la fin octobre soit soutenable dans le temps.

Il craint que la fermeture prolongée de plusieurs secteurs ne signe l'arrêt de mort de plusieurs commerces.

 

La Chambre de commerce de Lévis lui donne son appui

La Chambre de commerce de Lévis appuie le maire Gilles Lehouillier dans sa demande de réouverture des commerces après la date butoir du 28 octobre.

Comme lui, elle estime que des règles strictes doivent toutefois être imposées pour maintenir l'effort face à la COVID-19.

La Chambre de commerce espère également qu'on puisse éviter la fermeture d'autres secteurs économiques, à défaut de quoi les conséquences pourraient être très lourdes.