Le Manoir Liverpool fera l'objet d'une enquête externe

Christian Dubé

Le gouvernement du Québec lance une enquête externe concernant les problèmes de maltraitance soulevés au Manoir Liverpool de Lévis.

Le ministre de la Santé Christian Dubé souhaite comprendre pourquoi les événements déplorés n'ont jamais été portés à l'attention de la haute direction du CISSS de Chaudière-Appalaches.

"Comment ça se fait que des cas aussi graves n'ont pas remonté jusqu'à la haute direction du CISSS ? Comment on a agi dans la chaîne de commandement ? Alors moi, fort de ça, et j'ai pas eu les réponses à mes questions, j'ai demandé à ma sous-ministre de lancer une enquête externe." - Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec.

Il ajoute avoir communiqué avec le PDG du CISSS Daniel Paré hier. Ce dernier lui a alors affirmé être déjà intervenu dans le passé pour changer la direction d'établissements où des problèmes de maltraitance avaient été soulevés et qu'il aurait agi de même cette fois-ci s'il avait été tenu au courant.

Suite à cette nouvelle enquête, les propriétaires du Manoir Liverpool pourraient faire l'objet de sanctions supplémentaires.

"Il y a une culture dans nos CISSS et CIUSSS d'appuyer les directions de nos établissements. Je pense qu'il faut changer la culture pour appuyer les patients, appuyer les plaintes." - Christian Dubé, ministre de la Santé.