Le pasteur Paul Mukendi toujours recherché

Le pasteur Paul Mukendi est en cavale, lui qui devait se rendre à la justice le 20 août dernier pour purger une peine de 8 ans pour agression sur une mineure.

Le pasteur Paul Mukendi est toujours activement recherché par la police.

Dans une vidéo diffusée samedi sur les réseaux sociaux, il affirme fuir l'injustice et s'être réfugié en République démocratique du Congo, même si son passeport lui a été retiré en mars 2020.

Il répète être victime d'une vendetta et être innocent.

Condamné à 8 ans de prison pour agression sexuelle sur une mineure, Mukendi devait se rendre au centre de détention de Québec le 20 août dernier, ce qu'il n'a jamais fait.