Le processus d'approbation du vaccin Medicago s'accélère

Vaccin COVID

Santé Canada autorise la première partie de la demande d'examen continu du candidat vaccin de Médicago.

C'est donc dire que l'entreprise de Québec peut maintenant soumettre des sections non cliniques et des renseignements sur la qualité, l'innocuité et l'efficacité du vaccin à base de plantes, aussitôt ces informations disponibles, de façon à accélérer le processus.

Par voie de communiqué, Medicago précise toutefois que Santé Canada ne prend pas de décison sur l'autorisation d'un candidat vaccin contre la COVID-19 avant d'avoir reçu l'ensemble des données.

Medicago débute par ailleurs la phase III de son essai clinique portant sur 30 000 volontaires en bonne santé et prevenant de 10 pays.