Le projet de ciné-parcs menacé

ciné-parc

Le projet de ciné-parcs de la Ville de Québec est paralysé par l'absence de collaboration des distributeurs de films.

Dans l'heure suivant l'annonce des sites retenus, vendredi dernier, les distributeurs de films québécois se sont retirés du dossier, refusant qu'ils soient présentés gratuitement.

Le maire de Québec a rappellé aujourd'hui qu'aucune primeur ne serait présentée.

Dans une lettre aux Films Séville et au regroupement des distributeurs indépendants de films du Québec, il réclame que leur décision finale soit connue avant vendredi midi, à défaut de quoi la présentation des films, prévue du 2 juillet au 23 août, pourrait être annulée.