Les poêles polluants bannis en 2026 à Québec

Stove, poêle, feu, buche, chauffage

La Ville de Québec s'attaque aux poêles à bois polluants. Les propriétaires d'appareils de chauffage non certifiés, dpnt les fournaises, ont jusqu'au 1er septembre 2026 pour s'en débarrasser.

Les poêles vendus depuis 2009 répondent techniquement aux nouvelles normes (CSA ou EPA). Une aide financière est disponible pour aider au remplacement des appareils désuets alors que 90% de la facture sera remboursée jusqu'à concurrence de 1 000 dollars.

Plusieurs seront soulagés d'apprendre que tous les types de foyers, poêles aux granules et de cuisson sont exclus du règlement concocté par l'administration Labeaume.

Un appareil non certifié pourra aussi être utilisé exceptionnellement lorsqu'une panne d'électricité se prolonge au-delà de 3 heures.

La santé publique est plus que jamais au cœur de nos préoccupations. La pollution de l'air causée par les appareils de chauffage est un enjeu réel et je suis heureuse qu'on puisse encadrer leur utilisation pour notre bien-être collectif.  

- Suzanne Verreault conseillère et membre du comité exécutif responsable de l'environnement.

Dès le 1er septembre, il sera interdit d'utiliser un appareil de chauffage en période de smog, peu importe sa certification.

Le chauffage au bois produisait presque 5 fois plus de particules dans l'air que les industries et le transport combinés de 2004 à 2016, selon les données de la santé publique.