Les proprios du Manoir Liverpool répliquent avec une poursuite

Le Manoir Liverpool de Lévis poursuit le CISSS de Chaudière-Appalaches devant les tribunaux.

Selon Radio-Canada, les propriétaires de la résidence privée pour ainés demandent 700 000 dollars pour une enquête interne qu'ils estiment injuste et bâclée.

Le rapport coup de poing fait état de maltraitance physique et organisationnelle qui a durée pendant cinq ans. Il est notamment question de soins d'hygiène des résidents qui laissent à désirer, d'usagers oubliés lors des repas, de sonnettes d'appel ignorées, d'une gestion déficiente de la médication et de manque criant de personnel.

En réaction, le CISSS a décidé de résilier les contrats et la certification de la RPA.

Le processus était suspendu en raison d'un acheteur potentiel qui vient finalement de se désister.