Les rendez-vous pour les 2e doses de vaccin ouverts dès lundi

Kit vaccin COVID

Les rendez-vous pour l'administration des deuxièmes doses de vaccin contre la COVID-19 seront ouverts dès le lundi 7 juin, sur la plateforme Clic Santé, d'abord pour les 80 ans et plus.

L'ordre est prévu en fonction des groupes d'âge, et non par groupes prioritaires comme ce fut le cas pour la première dose. Les rendez-vous seront donc ouverts le 8 juin aux 75 ans et plus, puis aux 70 ans et plus et ainsi de suite jusqu'au 23 juin.

Il sera possible de conserver le premier rendez-vous obtenu, si on ne souhaite pas le devancer. Dans le cas contraire, le système fera lui-même le changement de date.

L'objectif visé par Québec de vacciner 75% de la population adulte est déjà réalisé, avec trois semaines d'avance. Toutefois, le ministre de la Santé Christian Dubé souligne que certains groupes d'âge n'ont par encore rempli les attentes.

Il invite les 220 000 personnes de 18 à 40 ans qui restent à se faire vacciner ou à prendre leur rendez-vous le plus tôt possible.

"Je pense particulièrement à ceux du Cégep et de l'Université. Si on le fait pas dans les prochaines semaines, quand vous allez rajouter la deuxième nouvelle qu'on vous dit aujourd'hui, le nouveau délai de 8 semaines, ben là faut qu'ils se dépêchent de se faire vacciner parce que pour être adéquatement vaccinés, faut qu'ils le fassent dans les prochaines semaines." - Christian Dubé, ministre de la Santé.

Concernant la possibilité de changer de site pour recevoir la deuxième dose, le responsable de la vaccination au Québec Daniel Paré explique que le système ne l'autorisera pas pour des raisons de logistique. Une personne qui serait en vacances en Gaspésir, par exemple, ne pourrait être vaccinée sur place.

"Ils sont bien équipés en termes de ressources humaines pour leur population, mais on sait que la population peut quasiment doubler, c'est pas une bonne idée.  On va tellement donner de l'accès et de la flexibilité qu'on pense que les gens vont être capables d'avoir leur dose autour de leurs vacances."-Daniel Paré, responsable de la vaccination.

Il précise toutefois qu'il sera possible de choisir un site différent avec le sans rendez-vous.

Le gouvernement Legault confirmait plus tôt aujourd'hui qu'il devançait son calendrier, à la suite d'une mise à jour du Comité sur l'immunisation du Québec.

L'intervalle recommandé pour Pfizer et Moderna est ainsi réduit de moitié et passe de 16 à 8 semaines pour la majorité de la population.

Un délai de 8 semaines était déjà exigé pour les personnes ayant reçu le vaccin d'AstraZeneca.

Pour les personnes immunosupprimées ou dialysées, l'écart recommandé entre les 2 doses est de 4 semaines.