Lévis prépare son été

Jeux d'eau Lévis

C'est sous le thème "Je parcours Lévis" que la municipalité de la rive-sud prépare son été. Offrant différents circuits thématiques, la ville désire avant tout offrir des alternatives originales respectant les consignes de distanciation sociale de la Direction des la santé publique.

Les citoyens pourront participer aux différentes activités à pied, en vélo, en voiture ou encore en transport en commun. Lévis désire avant tout créer des activités instructives afin d'en apprendre davantage sur la ville, son histoire et sa culture.

Les 10 grands parcs urbains, le réseau cyclable, le fleuve et ses affluents seront mis de l'avant. La ville veut également accorder une place importante aux commerçants locaux.

Déjà quatre circuits sont annoncés : 

  • Les grands parcs urbains et les parcours cyclables
  • Le village de Saint-Nicolas... un secret bien gardé
  • Le Vieux Lévis plein les yeux
  • L'agrotourisme sur le chemin de la fraîcheur

La municipalité encourage également la population à participer à son rallye Vivez Lévis en utilisant son téléphone intelligent et en consultant le cahier de participation disponible en ligne. Des prix de participation seront offerts pour encourager les commerçants locaux.

Le transport en commun plus accessible

Lévis entend réduire ses tarifs estivaux pour son transport en commun avec son programme ÉtéBus. Dès le 1er juin, le transport sera gratuit pour les enfants de 12 ans et moins et les adultes paieront 2$ par passage, comparativement à 3.50$ à l'habitude.

Inscriptions pour les camps de jour ouvertes

La préparation de l'été à Lévis signifie également l'ouverture des inscriptions pour les camps de jour. Dès le 11 mai, les citoyens des secteurs de Lévis, Pintendre, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald pourront inscrire leurs enfants de 19h à 21h.

Les jeunes des secteurs de Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur devront attendre au 13 mai pour être inscrits.

Aucun montant d'argent ne sera demandé aux parents pour réserver la place des enfants. La ville attend toujours des directives de la santé publique sur les moyens employés afin d'assurer la sécurité des utilisateurs et du personnel des camps de jour. Le nombre de places disponibles sera également dicté par l'INSPQ.

Rappelons que les écocentres ouvrent leurs portes. À Lévis, les citoyens peuvent déjà s'y rendre alors que celui de Saint-Lambert sera accessible le premier mai. Des mesures spéciales sont mises de l'avant pour les utilisateurs et le personnel.