Lévis réglemente les chiens sur son territoire

Parc canin de Charny

La Ville de Lévis annonce une nouvelle réglementation visant à mieux encadrer les parcs à chiens, mais aussi à clarifier la situation sur les chiens dangereux.

La notion de chien dangereux sera dorénavant étendue à l'ensemble des races. Toute personne percevant une situation problématique avec un chien pourrait le signaler, selon le directeur de l'environnement à la Ville de Lévis qui précise qu'il y a plusieurs façons de procéder.

"Les citoyens qui perçoivent un risque par rapport à un chien peuvent appeler au 311 et nous on va le prendre en charge. Ça peut aussi être via les policiers, s'il y a un cas de morsure et qu'il y a une plainte de faite. Les policiers vont faire le lien avec nous pour qu'on puisse faire évaluer le chien." - Jean-Claude Belles-Isles, directeur de l'environnement à la Ville de Lévis​.

Un examen vétérinaire pourrait ensuite être demandé pour vérifier la dangerosité de l'animal et prendre les mesures nécessaires. Depuis janvier dernier, la Ville de Lévis rapporte avoir reçu trois plaintes de morsures et à la suite des interventions, un seul chien a pu être retourné à son maître en raison des mesures qui avaient été prises par le propriétaire.

Tous les chiens devront par ailleurs être tenus en laisse et porter une médaille dans les lieux publics.

Le nombre d'animaux permis par résidence est de 4, avec un maximum de 3 chats et 2 chiens. Les propriétaires qui en ont davantage pourraient donc être invités à se conformer au réglement.

Les parcs canins feront aussi l'objet d'un meilleur encadrement. Il sera notamment interdit d'amener plus de deux chiens à la fois et de dépasser la capacité maximale du parc et d'y accéder en dehors des heures d'ouverture, de 9h à 21h. Celui de Charny par exemple, a une limite de 30 chiens.

Le nouveau réglement sur les animaux entrera en vigueur le 19 avril.