Michaël Chicoine de retour en cour

Michaël Chicoine, Wendake

La cause de Michaël Chicoine, accusé d'avoir assassiné ses fils de 2 et 5 ans en octobre dernier à Wendake, est reportée.

Lors d'un bref passage au palais de justice de Québec, les deux parties ont convenu d'un délai pour permettre à la défense d'analyser l'imposante preuve déposée par la Couronne.

Le représentant du DPCP dans ce dossier, Me Thomas Jacques, a laissé entendre que d'autres éléments restaient à être transmis d'ici le retour en cour de l'accusé de 30 ans, le 30 mars prochain.

Ce dernier a pu assister à l'audience par visioconférence, à partir du centre de détention de Québec.

Chicoine fait face à deux accusations de meurtre au deuxième degré après que ses fils, Alex et Olivier, aient été trouvés sans vie dans une résidence, dans la nuit du 10 au 11 octobre 2020.