Nouveau gestionnaire pour le Manoir Liverpool

Manoir Liverpool, résidence ainés, personnes âgées, coronavirus, covid-19, Lévis

Le Groupe Ébèn devient le nouveau gestionnaire du Manoir Liverpool de Lévis et celui devient la Résidence St-Antoine.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a confirmé ce matin que des ententes ont été conclues et que celles-ci d'empêcher le déménagement de la vingtaine de résidents toujours sur place.

Groupe Ébèn, qui gère d'autres RPA dans la région et ailleurs dans la province, a traversé les étapes nécessaires d'accréditation, assure le CISSS par voie de communiqué, alors que la cession de la certification RPA devrait être complétee d'ici quelques jours.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a également ajusté le nombre et le type de places pour mieux répondre aux besoins  
des usagers.  

Les nouvelles ententes en ressources intermédiaires seront donc limitées à 20 places pour une clientèle en déficience intellectuelle, troubles du spectre de l'autisme et déficience physique, et à 42 places pour une clientèle de personnes âgées. 

Le Manoir Liverpool a été au coeur d'une saga entourant la gestion des anciens propriétaires et des cas de maltraitance à l'endroit des résidents.