Panne informatique majeure causée par une erreur humaine

Luc Monty, directeur général Ville de Québec

Une erreur humaine serait à l'origne de la panne majeure des réseaux informatiques de la Ville de Québec, survenue en fin de semaine.

L'interruption est survenue vers 7h samedi matin, au moment où des travaux électriques étaient planifiés dans les systèmes qui hébergent des services informatiques de la Ville. La panne a finalement pu être complètement rétablie vers 21h dimanche soir.

Au cours de cette période, le service 911 et les systèmes téléphoniques n'ont jamais été affectés, a assuré le directeur général de la Ville de Québec, Luc Monty, lors d'une mise au point ce matin. Ça n'a toutefois pas été le cas pour les services internet et administratifs.

Les services de télécommunication de la police, le SERAQ et la RAO, ont quant à eux été partiellement et momentément perturbés, mais des mesures ont rapidement été prises pour assurer la continuité des opérations.

Selon la Ville, la panne aurait été causée par deux équipements qui ont été mal branchés il y a cinq ans et elle ne pouvait être prévue ou détectée lors des inspections régulières.

"Les deux équipements en question auraient dû être branchés sur deux sources énergétiques différentes et là, ils étaient branchés sur  le même. Ce qui fait que lors des travaux, nos équipements ont eu des problèmes." - Marc Vézina, directeur des services TI de la Ville de Québec.

Une enquête approfondie sera effectuée pour préciser l'origine de l'erreur et les façons d'éviter qu'une telle situation ne se reproduise.