Prix de l'essence: les détaillants trop gourmands à Québec ?

Essence à 154.9

Le CAA-Québec ne s'explique pas pourquoi le prix de l'essence demeure élevé alors que les indicateurs pétroliers ont chuté de manière importante depuis vendredi dernier.

Selon le CAA, l'industrie pétrolière est plus prompte à augmenter ses prix qu'à les baisser.

Pour l'organisme, le prix de l'essence au Québec ne reflète pas la chute des indicateurs pétroliers qui ont fortement réagi à l'annonce d'un nouveau variant du COVID-19.
  
À Québec, les détaillants font actuellement un profit de 15,7 cents le litre alors qu'ailleurs au Québec, la marge de profit moyenne est de 5,5 cents le litre.