Québec dévoile son plan de remplacement des conduites d'eau en plomb

Verre d'eau_iStock-naumoid

La Ville de Québec souhaite accélérer le retrait des conduites d'eau potable en plomb sur son territoire, afin de répondre aux nouvelles normes du ministère de l'Environnement.

Dans son plan dévoilé aujourd'hui, celles-ci devront être remplacées dans un délai de 4 ans suivant la connaissance des faits, autant pour les bâtiments résidentiels que commerciaux.

Les propriétaires devront donc se charger, à leurs frais, de faire remplacer la partie privée du branchement, sauf dans certains cas précis où la Ville effectuera les travaux.

Des mesures d'aide financière sont toutefois prévues, dont une subvention pouvant atteindre 2500$.

La campagne de dépistage des conduites en plomb se poursuit jusqu'à l'automne, alors que leur retrait complet est prévu d'ici 10 ans.

80 000 bâtiments résidentiels, commerciaux et publics construits avant 1980 seront ainsi évalués.