La vaccination est la clé pour avoir un bel été, dit François Legault

flu vaccine vaccination

Après «avril, le mois de tous les dangers», voici «mai, le mois de la vaccination». C'est ainsi que Québec prévient la population qu'il faudra augmenter la vaccination pour qu'il puisse lever les mesures sanitaires.

Le gouvernement Legault espère pouvoir faire passer plusieurs régions au orange et même au jaune dans les prochaines semaines. Un éventuel changement de palier permettrait aux restaurants d'ouvrir notamment leurs terrasses et aux Québécois de se rassembler.

Mais «la clé» pour arriver à un déconfinement estival c'est de se faire vacciner a indiqué le premier ministre François Legault, entouré du ministre de la Santé, Christian Dubé et du Dr Horacio Arruda, en conférence de presse cet après-midi.

L'objectif est que 75% des personnes de chaque groupe d'âge soit inoculé, comme c'est déjà le cas pour les 55 à 59. Pour se faire, le Québec recevra deux millions de doses de vaccin contre la COVID-19 ce mois-ci au lieu d'un million. La vaccination est ouverte aux personnes de 40 à 44 ans depuis cet après-midi.

Par ailleurs, Québec n'a toujours pas statué sur l'utilisation d'un passeport vaccinal, mais le projet fait tranquillement son chemin. Le ministre de la Santé affirme travailler au développement d'une preuve digitale, soit un code QR que l'on pourrait obtenir sur son cellulaire après avoir reçu ses deux doses de vaccin.

Christian Dubé attend toujours les indications de la Santé publique à savoir si les Québécois devront le présenter pour avoir accès à certains services.

Québec assouplit les restrictions dans certaines régions

Le gouvernement Legault annonce des modifications aux mesures sanitaires de plusieurs régions, où la situation en lien avec la COVID-19 s'est transformée ces dernières semaines.

C'est le cas dans les secteurs de Québec, Lévis, Bellechasse et Montmagny-L'Islet, où la situation s'est améliorée, permettant de mettre fin aux mesures spéciales d'urgence.

La situation reste toutefois préoccupante dans les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et des Etchemins. Pour cette raison, seules les écoles primaires pourront rouvrir leurs portes, en accord avec la santé publique.

Puisque la situation demeure aussi très fragile en Outaouais, peu de changements sont annoncés pour cette région, mais les élèves des écoles primaires de tout le territoire pourront retrouver leurs amis, dès lundi.

Les MRC de la Vallée-de-la-Gatineau et de Papineau font toutefois un retour en zone rouge, ce qui implique le report du couvre-feu à 21h30 et la réouverture des écoles secondaires et des commerces non-essentiels.

Québec fait par ailleurs savoir que c'est maintenant dans la MRC du Granit, en Estrie, que l'on compte le plus de cas actifs par habitant. Des mesures spéciales d'urgence seront donc en place, dès demain soir. 

De son côté, l'Abitibi-Témiscamingue passe du orange au jaune.

(Avec la collaboration de Caroline Dumont, journaliste Noovo Info)