Québec remboursera des nouveaux traitements contre la ménopause

Une femme reçoit des services dans une pharmacie

Les femmes ménopausées disposeront d'une nouvelle option à peu de frais pour lutter contre les symptômes causés par les changements hormonaux. Québec remboursera l'utilisation de deux hormones bio-identiques à compter de jeudi.

Il s'agit de l'estradiol-17B sous forme de gel topique et de la progestérone micronisée.

Seuls les cas d'exception pouvaient bénéficier d'un remboursement de la RAMQ pour ce type d'hormonothérapie avant la réforme. Environ 2,4 millions de femmes seront maintenant en mesure d'en profiter après avoir obtenu une ordonnance médicale. Un tel traitement peut représenter des dépenses d'environ 80$ par mois.

L'effet Loto-Méno

La nouvelle survient environ un an après le lancement du documentaire Loto-Méno dans lequel l'animatrice Véronique Cloutier décrit les importants symptômes de sa ménopause. Elle avait lancé une pétition en ligne pour l'accès à une hormonothérapie bio-identique qui a récolté 260 000 signatures avec la médiatisation entourant la diffusion des trois épisodes.

Les hormones bio-identiques fabriquées en laboratoire sont constituées d'une structure moléculaire identique à celles fabriquées par les femmes. Elles seraient également moins risquées pour la santé que des traitements aux hormones traditionnelles. 

Véronique Cloutier avait rencontré le ministre de la Santé Christian Dubé dans le cadre de sa série afin de le sensibiliser à sa cause. On verra la suite de cet entretien dans un épisode épilogue à paraître aujourd'hui notamment sur la plate-forme TOUT.TV
 

Capture écran Facebook