Rivières sous surveillance: la pelle amphibie sur la Beaurivage

Pluie-Unsplash

Des travaux préventifs sont effectués depuis 10h30 ce matin sur la rivière Beaurivage, dans le secteur St-Etienne, afin de défaire le couvert de glace et limiter les risques d'inondation.

L'opération cible principalement le secteur près du pont de la route 171 et s'étend jusque dans le secteur plus sinueux des méandres.

La pelle amphibie sera sur place en continu et devrait poursuivre son travail jusqu'à lundi, selon l'importance du couvert de glace, précise le chef de division-gestion des risques à la Sécurité incendie de la Ville de Lévis, Steve Larose.

"Evidemment, s'il y a un amoncellement de glace qui se ramassent à un point critique, c'est à ce moment-là que les eaux peuvent s'élever et créer des inondations. Et c'est le grand but du bris de couvert de glace, c'est qu'on veut éviter les embâcles et ainsi prévenir les inondations." - Steve Larose, chef de division-gestion des risques à la Sécurité incendie de la Ville de Lévis.

M.Larose estime que la situation actuelle figure parmi les plus clémentes des dernières années, notamment en raison des faibles accumulations de neige et précipitations de pluie.

L'utilisation de la pelle amphibie nécessite des frais annuels de 60 000$, partagés à parts égales avec le ministère de la Sécurité publique.

LE NIVEAU DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE 

La rivière Chaudière est aussi sous surveillance afin de déterminer le bon moment et la meilleure façon d'agir pour limiter les dommages. Une surveillance physique est également effectuée.

Actuellement, le niveau est en hausse dans le secteur du pont de la route 276, à St-Joseph, où une inondation moyenne est constatée.