Saison touristique : de l'espoir pour les hôteliers

Marjolaine de Sa

L'industrie hôtelière de la grande région de Québec se croise les doigts pour connaître une meilleure saison estivale que l'an dernier.

Déjà, les hôtels de Québec prévoient un taux d'occupation d'au moins 55%, une situation permettant de couvrir certains frais et de maintenir des emplois. À titre comparatif, l'été 2020 s'était conclu avec 35% d'occupation.

Une plus forte présence des Ontariens et de la clientèle des Maritimes est prévue dans les prochains mois, bien qu'on s'attende à ce que les Québécois soient encore en majorité.

Jusqu'ici, la clientèle locale a d'ailleurs bien répondu à l'appel des hôteliers, permettant à plusieurs établissements de survivre, selon la directrice générale de l'Association hôtelière de la région de Québec, Marjolaine de Sa.

Elle ajoute qu'il faudra toutefois se montrer créatif pour attirer d'avantage de touristes et les inciter à vouloir découvrir davantage la région.

"Oui, la personne qui vient une journée à Québec est importante pour tout et elle laisse des traces monétaires, mais la personne qui vient à Québec et séjourne à Québec laisse un plus gros impact économique." - Marjolaine de Sa, directrice générale de l'Association hôtelière de la région de Québec.

Les hôtels de la région enregistrent actuellement un achalandage légèrement supérieur à pareille date l'an dernier, alors que l'économie était complètement mise sur pause.

Malgré le contexte difficile, 85% des hôtels sont toujours ouverts, alors que certains ont repoussé de quelques semaines leur date de réouverture. Une dizaine de gîtes ont toutefois complètement fermé leurs portes dans la dernière année.

PLUS DE 800 POSTES À COMBLER EN VUE DE LA SAISON ESTIVALE

L'industrie hôtelière de la région de Québec a plus de 800 postes à combler en vue de la prochaine saison estivale.

Il faut dire que la pandémie a incité 46% de la main d'oeuvre à changer de domaine. Devant l'incertitude, de nombreux travailleurs ont ainsi préféré de diriger vers des secteurs moins touchés.

L'Association hôtelière de la région de Québec prépare donc des journées portes ouvertes les 25 et 26 avril, dans l'espoir de combler les emplois disponibles. 

Les personnes intéressées peuvent visiter la page Facebook des journées portes ouvertes de l'hôtelerie.