Sam Hamad écarte un retour en politique

Sam Hamad

L'ancien ministre libéral Sam Hamad ne se présentera pas dans la course à la mairie de Québec. La rumeur voulait qu'il y réfléchissait depuis plusieurs mois, ce qu'il vient de confirmé.

L'actuel maire Régis Labeaume se fait un malin plaisir à entretenir le doute sur ses intentions ou non de briguer un cinquième mandat à la tête de la capitale, en novembre prochain. Cette tergiversation n'a pas joué dans la décision de Sam Hamad selon ce qu'il a confié à Karine Gagnon du Journal de Québec.

L'ex-député de 62 ans renonce donc à un retour en politique après avoir quitté l'Assemblée nationale en 2017.

Il n'a pas hésité dans les derniers mois à se prononcer sur des dossiers locaux. Sam Hamad n'est d'ailleurs pas un grand partisan du projet de tramway du maire Labeaume.

Celui qui a représenté les électeurs de Louis-Hébert pendant plus d'une décennie a conclu durant le temps des Fêtes qu'il n'était pas prêt à sacrifier sa santé, ses loisirs et sa famille pour se dédier à nouveau à la fonction publique.