Tentative de meurtre: plusieus accusations contre Michel Boucher

Marteau de la justice

L'auteur présumé de la tentative de meurtre survenu jeudi soir à Québec a comparu cet après-midi au Palais de Justice de Québec.

Michel Boucher, 51 ans fait face à plusieurs chefs d'accusation.

L'homme a été arrêté jeudi soir après que sa conjointe ait été agressée à l'arme blanche dans un appartement de la rue Sainte-Cécile dans l'arrondissement Beauport à Québec.

La femme de 46 ans a été gravement blessée, mais sa vie n'est pas menacée.

Boucher avait été arrêté une première fois jeudi soir pour violence conjugale.

Lorsqu'il a été libéré du poste de police sous promesse de comparaître, malgré l'interdiction d'entrer en contact avec sa conjointe, il est retourné chez elle avec les conséquences que l'on connaît.

Michel Boucher a quelques antécédants judicaires.  Il a déjà été condamné pour voie de fait pour des événements remontant à 1991.

Il demeure détenu et reviendra devant la cour le 12 mai prochain pour son enquête sur remise en liberté.

La couronne entend s'objecter à sa libération.

La cour a ordonné à l'accusé de ne pas entrer en communication avec la victimes et les proches de celle-ci.

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances qui ont conduit à cette tentative de meurtre.